Jeune public

 

Animots et mots en folie :

Les poètes aiment jongler avec les mots, les sons, les lettres, les syllabes pour les faire danser dans tous les sens, ils aiment aussi parler des animaux qui deviennent, sous leur plume...Animots.

Dans ce spectacle, joué par trois artistes, comédiens, musicien et chanteur de la Caravane des Poètes, on se promène parmi un bestiaire enchanté et drolatique, dans un royaume fabuleux où les mots s'assemblent dans un fascinant désordre saugrenu et malicieux. Les poètes tirent la langue, ils font danser la grammaire, les mots s'exaltent, le bon sens craque! Ca  croasse, ça caquette, ça vole et virevolte, ça hennit, ça rugit, ça miaule, ça rime avec ou sans raison, car les hiboux ont des poux, les hérissons mangent des calissons, le crocodile rêve qu'il croque Odile, les rats dansent le rap et les poules se demandent comment seront les hommes quand leurs oeufs seront cubiques... C'est le carnaval des mots, la grande parade des animaux, la ménagerie du rêve.


On y entend des textes de Queneau, Desnos, Pierre Gamarra, Carl Norac, Paule Fournel, Michel Besnier, François David, Jacques Roubaud, Jacques Prévert, Claude Roy, René de Obaldia, Prévert, Boris Vian...On y croise Bobby Lapointe et son tigre,... "la Fourmi" de la Fontaine devient sous la plume humoristique de Brigitte Vaultier, une "mifour". On fait la nique à la tristesse. On se moque des pédants, des méchants, des puissants. A se frotter les sons, les mots prennent de drôles de sens : ils en sont tout retournés et dans un éclat de rire, le monde usé se trouve lavé comme un sou neuf. La poésir, c'est l'enfance retrouvée à volonté dans un spectacle joyeux, loufoque, tonique, plein de surprise et ouvert à tous, petits ou grands.

 

 

Les Mots gourmands 

Le poète est gourmand de mots. Ils sont pour lui autant de friandises qu’il aime à partager avec petits et grands. A propos des nourritures les plus simples ou les plus exotiques ce spectacle vous fait découvrir ou retrouver le menu du boa selon Roubaud, ou la diététique du cochon qui voulait devenir top model,  les goûters de Colette, le Hareng saur de Charles Cros et mille autres textes malicieux et savoureux de Norge, Ponge, Cendrars, Prévert, Obaldia ou Desnos, autour de la gourmandise.

 

 

Fables avec ou sans moralité

Un montage très rythmé de fables d’époques diverses, de l’Antiquité à aujourd’hui. Il part ainsi d’Esope et des fables de La Fontaine pour aboutir à des auteurs contemporains tels que Raymond Queneau, Jacques Prévert, Michel Besnier (Le Rap des rats) et  Jacques Roubaud … Par l’écho qu’il suscite d’un texte à l’autre, le déroulement du spectacle met en valeur la pertinence du genre de la fable comme satire et critique détournée des comportements humains : derrière les animaux, des hommes. Joué sur un rythme vif, qui mêle le chant et la parole, ce spectacle bénéficie en outre d’un environnement visuel de qualité, à travers les œuvres de peintres et d’illustrateurs d’époques différentes, tels que Oudry, Grandville, Gustave Doré, Benjamin Rabier, Henri Galeron et Prévert, lui-même, à travers ses collages.

(cette lecture-spectacle est parfaitement adaptée au programme de français des classes de sixième.)

 

 

Le Rap des Rats

Un moment de pur bonheur dans le délire verbal où des comédiens « allumés » jonglent avec les mots, avec les sonorités … On y passe de l’onomatopée au calembour, du non sense à la comptine, des Exercices de style de Raymond Queneau au fabuleux Rap des rats de Michel Besnier. Des chansons de Boby Lapointe, Trenet et Boris Vian croisent les textes de Desnos, Obaldia, Valérie Rouzeau, Prévert, Lewis Caroll, André Frédérique, Jacques Roubaud, Louis Calaferte …

 

 

Le Cirque des animots  

On s’aventure sous le chapiteau imaginaire d’un cirque fabuleux avec son clown, ses écuyères, son vieux funambule, sa ménagerie loufoque, ses personnages étranges et fascinants qui font rire ou rêver les enfants, en poèmes et en chansons par la magie du rythme et des voix, sur des textes et des musiques de Jacques Roubaud, Poulenc, Charles Cros, Robert Desnos, Georges Brassens, Guillaume Apollinaire, Gérard Bialestovski, Boby Lapointe, Jacques Prévert, Charles Trenet, Michel Besnier.

 

 

Délires de livres

La Caravane des Poètes apporte dans ses bagages des centaines de livres de poésie pour l’enfance et la jeunesse qu’elle présente au jeune public. Ce délire de livres mêle les animaux et les mots en folie, des fables et des chansons. Une heure de poésie vivante, drolatique et joyeuse où se croisent Desnos et Boris Vian, Michaux et Andrée Chedid, Michel Besnier et Calaferte, Boby Lapointe et Jacques Roubaud, Apollinaire et Jean L’Anselme, François David,  Prévert et Raymond Queneau,… pour célébrer les noces de l’écrit et de la voix.